16 septembre 2020

projecteur holographique pour le business

Par oracine

 

Des scores élevés : Business projecteur holographique

Tous les produits ont été triés en fonction du gagnant actuel du test .de grade dans la catégorie Business projecteur holographique.

Le score est constitué de rapports d’essai provenant de médias professionnels respectés et d’un grand nombre de commentaires de clients.

Pour de nombreux fans de cinéma, un projecteur holographique est encore le seul moyen réel d’apporter la magie du cinéma dans le salon. Ce n’est que sur le grand écran que le film peut se dérouler d’une manière qui n’est normalement possible qu’au cinéma.

Les projecteurs holographiques sont également une aide indispensable dans les réunions pour faire des présentations.

 

Domaines d’application

Tant au bureau qu’à la maison, les projecteurs sont utilisés là où l’on a besoin d’un écran le plus grand possible : alors qu’une sensation de cinéma est créée à la maison, même les détails les plus fins des présentations peuvent être reconnus.

Mais l’utilisation d’un projecteur holographique est soumise à certaines conditions préalables, de sorte qu’un projecteur holographique ne convient pas à tout le monde. À l’aide de cette liste de contrôle, vous découvrirez si un projecteur holographique vous convient :

 

La surface de projection disponible est-elle suffisamment grande ?

L’attrait d’un projecteur holographique dans le home cinéma est la diagonale de l’écran : alors que dans le cas des téléviseurs, la limite est actuellement atteinte avec une diagonale de 75 pouces, un projecteur holographique peut projeter une image d’une largeur de plus de 2 mètres.

Cela correspond à une diagonale de 90″ ou plus (dans le format commun 16:9). Cette surface doit bien entendu être également disponible sur le mur.


Home cinéma / salle de réunion peut être assombrie ?

Comme avec un projecteur, on voit l’image réfléchie par l’écran et avec elle, la luminosité est perdue, la pièce doit être assombrie pour une projection parfaite. En particulier à la lumière du jour, le contraste est sinon trop mauvais, car le “noir” s’affiche en n’éclairant pas ces zones. Un écran noir spécial peut aider.

Cela nécessite un projecteur particulièrement lumineux.


Coûts de fonctionnement pris en compte ?

Contrairement à un téléviseur, un projecteur holographique est généralement équipé d’une lampe particulièrement brillante dont la consommation électrique est d’environ 180 watts. En outre, les lampes perdent de leur luminosité avec le temps et doivent être remplacées après environ 2 500 à 3 000 heures de fonctionnement. Les coûts alors encourus dépendent du modèle de projecteur holographique.

 

Technologie de projection

Les projecteurs sont divisés en trois techniques de projection de base : 3D, 4D et hologramme.

 

Projecteurs hologramme :

3d signifie 3 dimensions (affichage à cristaux liquides). Cette technologie est utilisée dans une grande variété d’appareils, des calculatrices de poche aux écrans de smartphones. Les projecteurs 3D convainquent par un bon affichage couleur et une manipulation aisée, les inconvénients tels que l’inquiétant “effet arc-en-ciel” ne se produisent pas. Avec les projecteurs Full 3D, l’effet “écran volant” créé par la lumière traversant l’écran Hologramme est à peine perceptible.

Le “traitement numérique de la lumière” ou 3D est une technique développée par Texas Instruments, qui consiste à projeter de la lumière sur la surface de projection au moyen de micromiroirs.

Les pertes sont ici très faibles, de sorte qu’une image très nette et très contrastée peut être projetée. Avec les projecteurs 3D monopuces, en revanche, l’effet “arc-en-ciel” peut se produire, ce qui est perceptible à des degrés divers selon le spectateur.

Une autre solution consiste à utiliser des projecteurs dotés de la technologie DLP à trois puces : ici, il y a une puce séparée pour chacune des trois couleurs primaires rouge, vert et bleu. Comme les projecteurs utilisant cette technologie sont beaucoup plus complexes à fabriquer, les prix du home cinéma sont généralement trop élevés.

 

Projecteur LED :

La luminosité croissante des LED (“Light Emitting Diode”) permet désormais aussi leur utilisation comme source de lumière dans les projecteurs. La génération d’images peut être réalisée par 3D ou hologramme avec les avantages et inconvénients respectifs.

Le plus grand avantage des projecteurs LED est leur conception légère et compacte, qui permet également de les utiliser dans des appareils portables. De plus, l’illuminant a une très longue durée de vie, qui peut atteindre 20 000 heures. D’autre part, les projecteurs LED ne peuvent pas suivre leurs grands frères en termes de luminosité.